Simon ton petit coeur est fatigué

Publié le par ma vie de chien

Quand vous vivez avec un animal malade, vous, vous habituez, à son rythme, et vous oubliez presque qu’il est malade.

Et un jour, vous l’observez autrement, et vous, vous rendez compte que quelque chose a changé, une respiration plus forte, une lassitude dans le comportement, vous vous rendez chez le vétérinaire et vous apprenez, ce que vous, ne voulez pas entendre.

Ce fut le cas hier chez notre veto, Simon est malade encore une fois, mais ce n’est pas la même chose c’est ceci….

L’endocardiose link, un nom barbare qui affecte le petit gros cœur de mon simon .

 

Bien a vous tous

 

Simon mum

 

simon-noir-et-blanc.JPG

 

L’endocardiose mitrale est un vieillissement d’une des valves du cœur, la valve mitrale. Cette valve sépare l’oreillette gauche du ventricule gauche. Avec l’âge, chez certains chiens, elle devient plus épaisse et du coup se ferme mal. Il en résulte une fuite de sang au niveau de la valve.

Au début de la maladie, elle passe souvent inaperçue car le chien n’a aucun symptôme visible pour son propriétaire. Seul un examen de son cœur par auscultation permet au vétérinaire de détecter un bruit anormal que l’on appelle « souffle ».

Celui-ci peut être plus ou moins important sans présager de la gravité de la maladie. Seule une échographie du cœur permet de déterminer le stade de la maladie.

En fonction de la taille de la fuite de sang, la maladie est plus ou moins sévère. En effet, si la fuite est de taille importante, celle-ci va avoir des répercussions sur le fonctionnement du cœur en augmentant le travail de celui-ci. Schématiquement, celui-ci va se fatiguer et aura de plus en plus de mal à remplir sa fonction de pompe.

Le début de cette défaillance cardiaque va être marqué par un chien qui tousse et qui supportera de moins en moins les efforts (marches longues, courses, escaliers, intolérance à la chaleur). Ces symptômes doivent vous pousser à faire un bilan cardio-vasculaire (échographie, électrocardiogramme) afin de faire un diagnostic précis de la maladie. Au stade avancé de la maladie, le chien va développer un œdème pulmonaire (eau dans les poumons) et des épanchements dans le ventre, le thorax et les pattes. Cette maladie peut entraîner la mort de l’animal quand l’insuffisance est importante.

Publié dans MON JOURNAL INTIME

Commenter cet article

hélène 15/03/2013 21:40


courage; toutes mes pensées  à Simon et aux humains qui l'aiment.

houba 24/02/2013 22:27


je sais ce que sait ! mon utah a la même chose en plus de sa cmd. bon courage à vous 2

dallas 23/02/2013 00:38


Je suis triste d apprendre cette mauvaise nouvelle ! pauvre petit Simon ,il a deja endurer tant de chose ! fais lui une grosse caresse de notre part ! bises et bon courage !

Sereine 21/02/2013 22:50


Voilà une bien triste nouvelle.

cuny 21/02/2013 20:42


une grande pensée pour toi simon