Le roselin familier, petit passereau d'Amérique du Nord, est un oiseau avisé

Publié le par ma vie de chien

Le roselin familier, petit passereau d'Amérique du Nord, est un oiseau avisé: lorsqu'un de ses congénères montre des signes de maladie, il se tient prudemment à l'écart de peur d'être infecté, ce qui lui permet également de moins solliciter son système immunitaire.

Chez les roselins comme chez les humains, les défenses immunitaires constituent le premier barrage contre une infection, mais les stratégies d'évitement des individus suspects peuvent également jouer un rôle important, explique à l'AFP Maxine Zylberberg, de l'Université de Californie à Davis (Etats-Unis).1942921723_933667fcc5.jpg

Pour tenter de comprendre comment les animaux choisissent la meilleure stratégie à adopter, les chercheurs californiens ont mené des expériences sur ces oiseaux très sociaux, aussi appelés roselins du Mexique (Carpodacus mexicanus).

A 26 reprises, ils ont placé de part et d'autre d'un oiseau test une cage renfermant un individu "sain" et un autre auquel ils avaient inoculé une substance produisant les symptomes physiologiques et comportementaux de la maladie.

Avant l'apparition des symptomes comportementaux, l'oiseau test ne montrait aucune préférence statistique pour l'un ou l'autre de ses voisins.

Mais plus ces signes apparaissaient chez le voisin "malade", plus l'oiseau test avait tendance à l'éviter. Et lors du pic de symptomes, 77% des roselins affichaient une préférence marquée pour leur congénère présentant tous les signes de bonne santé, démontre l'étude, publiée dans les Biology Letters de la Royal Society britannique.

Parallèlement, l'équipe dirigée par Maxine Zylberberg a analysé des échantillons de sang des oiseaux test pour comparer leurs défenses immunitaires.

Avant l'apparition des symptomes, ils n'ont constaté aucune différence notable entre ceux qui ont évité leur voisin "malade" et ceux qui s'en étaient abstenus.

Après coup, en revanche, les roselins prudents affichaient un taux d'anticorps et une activité immunitaire plus faible que les autres, ont découvert les chercheurs.

D'autres études sont encore nécessaires pour comprendre les critères qui motivent ces stratégies défensives différentes.

La stratégie d'évitement minimise les risques d'exposition aux agents infectieux mais a également un coût puisqu'elle réduit les opportunités de reproduction, de trouver de la nourriture ou de se défendre contre d'éventuels prédateurs. De la même manière, l'activation du système immunitaire consomme davantage d'énergie, nécessite donc de trouver plus de nourriture et augmente certains risques biologiques.

"Les coûts et bénéfices respectifs de ces stratégies varient probablement en fonction de différents facteurs, tels que l'âge, le sexe, la maturité (...) des segments différents d'une même population devraient donc privilégier des stratégies de défense distinctes", suggère l'étude.

Publié dans INSOLITE

Commenter cet article

katy siroul 10/11/2012 00:15


bonjour,


deja en avril je vous l'ai demandé... merci de retirer ma foto de votre article sur la corrida http://ma.viedechien.over-blog.com/article-anti-corrida-55759099-comments.html#anchorComment


Cordialement...

soe 09/11/2012 16:14


mon petit coucou du jour, hier nous sommes allés chez le véto, car Réglisse à tendance à boire beaucoup, j'ai pensé au diabète, le véto lui a fait une prise de sang pour tout contrôler, donc pas
le sucre, pas les rheins, pas la thyroide mais le foie, il ne sait pas trop ce que c'est, mais soupconne une hépatite, elle a un traitement pour 1 mois avec un contrôle dans 10 jours,
le véto m'a dit que son problème est diagnostiqué tôt car les facteurs dépassent de peu le seuil. Mis a part sa soif elle va bien, court toujours autant lors de ses balades... Mais moi je me
méfie du fois, car à cet age, les atteintes du foie ne sont pas rares et peuvent parfois etre fatale... mais bon nous n'en sommes pas là, tant mieux.


je crois qu'elle sait que je parle d'elle, car elle dormait à mes pieds mais vient d'ouvrir un oeil pas d'eux, et me surveille !


Je fais de gros bibis à toute la petite famille.


Soe

Fabymary POPPINS 08/11/2012 07:15


et dire qu'on les nomme BETES, bisous ma belle et aux 4 pattes

ZAZA 07/11/2012 18:49


Un article très intéressant. Merci. Bises et bonne soirée.

m@dilys 07/11/2012 16:20


sacrés tits z oiseaux" intelligents"


biz tous