Le panda Fu Hu né il y a deux ans en Autriche, s'est envolé pour rejoindre ses pairs

Publié le par ma vie de chien

Le panda Fu Hu né il y a deux ans en Autriche, s'est envolé pour rejoindre ses pairs en Chine, avec à bord une bonne quantité de bambou pour son long voyage, a annoncé mercredi le zoo de Schönbrunn à Vienne.

"Fu Hu est rentré dans la cage sans hésitation, et s'est assis, très détendu", a expliqué Dagmar Schratter, directrice du zoo de Schönbrunn, où le panda était venu au monde en août 2010.

Depuis son départ de Vienne, mardi soir dans un poids lourd vers l'aéroport d'Amsterdam (Pays-Bas), Fu Hu, "Tigre chanceux" en chinois mandarin, a passé la plupart de son temps à dormir. Son avion vers la Chine est programmé ce mercredi dans la journée.

Il sera accompagné pendant son périple d'une équipe du zoo de Vienne, et notamment de sa principale soigneuse, Renate Haider.

Dans la réserve naturelle de pandas de Bifengxia, dans la province chinoise du Sichuan, Fu Hu va retrouver son grand frère Fu Long, né au zoo de Vienne en5402340884_e472d9f447.jpg août 2009.

La naissance de Fu Long avait été la première dans un zoo en Europe issue d'une conception naturelle, les autres établissements privilégiant le plus souvent l'insémination artificielle en raison de la faible période de reproduction chez les pandas.

Fu Long était immédiatement devenu la mascotte du zoo de Vienne, mais avait du quitter la capitale autrichienne à l'âge de deux ans, selon le contrat qui lie le zoo aux autorités chinoises. A l'état sauvage, les jeunes pandas quittent leurs parents à cet âge.

Le prêt de 10 ans à Schönbrunn pour les parents de Fu Hu, Yang Yang et Long Hui, arrive à terme en mars 2013, mais le zoo est optimiste pour une prolongation du contrat pour 10 nouvelles années.

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans COUP DE PATTE

Commenter cet article

m@dilys 07/11/2012 16:22


longue vie à lui


bizz tous