campagne d'affichage de la Fondation Bardot contre la boucherie

Publié le par ma vie de chien

Un poulain face à un couteau, un slogan, "comme pompon, 1 poulain sur 4 de moins de 18 mois est tué pour sa viande": cette image de la nouvelle campagne d'affichage de la Fondation Bardot contre la boucherie chevaline sera placardée sur les bus parisiens dès le 30 novembre.4536893610_1ea2b2340f.jpg

Cette campagne de sensibilisation contre l'hippophagie comprend trois visuels mettant en scène des chevaux de trait, de sport et de course dont l'image se reflète ensanglantée dans la lame d'un couteau de boucher.

Depuis les années 80, Brigitte Bardot mène contre l'hippophagie "un de ses plus grands combats". "Manger du cheval est un scandale sans nom", a dit BB.

"Le cheval ce n'est pas du bétail, mais la plus noble conquête de l'homme. Il l'a servi avant la motorisation, dans les champs, à la guerre et a été son moyen de transport", a-t-elle ajouté. "Arrêtons de les tuer pour les manger!"

Sur un autre visuel, une jeune fille est en selle sur un cheval blanc, avec comme slogan: "comme Caramel, de nombreux chevaux de centres équestres son envoyés à l'abattoir". L'image vise à sensibiliser les 700.00O licenciés de la Fédération française d'équitation.

Le monde des courses est aussi critiqué avec la photographie d'un cheval attelé, "Arganza", qui partira "comme une majorité de trotteurs à l'abattoir".

"Maintenant, on gagne de l'argent avec lui dans les courses, le sport équestre et les loisirs et quand le cheval est blessé ou tout simplement plus utile à la monte, on l'envoie à l'abattoir. C'est terrible et inhumain", s'est indignée Brigitte Bardot.

Ces affiches seront visibles sur 1.460 bus parisiens et d'Ile-de-France jusqu'au 13 décembre.

Publié dans COUP DE PATTE

Commenter cet article

madilys 27/11/2012 14:25


je ne pourrais pas en manger


bizz tous